Petit-Champlain

Vieux-Québec

Petit Champlain
Jeff Frenette Photography

Les pittoresques rues piétonnières du quartier Petit-Champlain et la magnifique place Royale font vivre un véritable voyage dans le temps au moment de la fondation de Québec, il y a plus de 400 ans, et émerveillent par leurs atmosphères magiques. Découvrez ce qu'il y a à voir et à faire dans ce secteur féérique du Vieux-Québec.  

Carte du Petit-Champlain

Le quartier du Petit-Champlain se love contre le cap Diamant, en Basse-Ville, près des rives du fleuve Saint-Laurent et à distance de marche du port de croisière et de la marina du Vieux-Port.

La place Royale

Ce lieu de la fondation de Québec déborde d’histoire. Lors de son arrivée en 1608, c’est à cet endroit que Samuel de Champlain a construit son « Abitation », qui servait à la fois de fort, de magasin, de poste de traite et de résidence. Ce décor féérique donne l’impression de remonter dans le temps. Sur les pavés devant l’église Notre-Dame-des-Victoires, on peut voir l’emplacement de la deuxième habitation de Samuel de Champlain.

 

L’église Notre-Dame-des-Victoires

L’église Notre-Dame-des-Victoires, fut construite en 1688, ce qui en fait la plus vieille église en pierre d’Amérique du Nord. Presque détruite dans la bataille des plaines d’Abraham, en 1759, elle fut complètement restaurée en 1816. Aujourd’hui, elle est classée lieu historique national et demeure un emblème du Vieux-Québec.

La rue du Petit-Champlain

La rue du Petit-Champlain est l’une des plus vieilles artères commerciales en Amérique du Nord. Elle est bordée de boutiques d’artisans locaux et de restaurants et elle porte fièrement ses décorations du temps des fêtes tout l’hiver. Le soir venu, le Petit-Champlain est la destination parfaite pour une promenade dans un décor digne des plus beaux contes de Noël. 

Le funiculaire

Situé au pied du cap Diamant et de la terrasse Dufferin, ce secteur est accessible par l’escalier Casse-Cou ou le funiculaire du Vieux-Québec. Liaison avec la terrasse Dufferin, le plus que centenaire funiculaire du Vieux-Québec offre une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent et le quartier Petit-Champlain. L’accès s’y fait par la Maison Louis-Jolliet, ancienne résidence du découvreur du Mississippi.

 

L’escalier Casse-Cou

Le plus ancien escalier de Québec était au départ un sentier abrupt reliant la Basse-Ville au sommet du cap Diamant. Pour faciliter la montée, des marches ont été construites vers 1680. Donnant sur la rue du Petit-Champlain, l’une des plus belles rues du pays, l’escalier Casse-Cou est tout indiqué pour une photo digne d’une carte postale.

Le Petit-Champlain en hiver

Splendide en été, le Petit-Champlain prend un nouveau visage l’hiver venu. La neige recouvrant les bâtiments patrimoniaux du 18e siècle, les décorations festives et les arbres illuminés tout le long de la rue lui confèrent une allure féérique de la fin novembre à la mi-février. Partez à la recherche d’un souvenir unique créé par un artisan du coin, rencontrez le père Noël, écoutez les chorales, réchauffez-vous auprès des foyers extérieurs : bref, vivez pleinement la magie de Noël comme nulle part ailleurs en décembre.

Les boutiques du Petit-Champlain

Dans le Petit-Champlain, l’un des meilleurs endroits en ville pour faire les boutiques, on trouve pratiquement tout : bottes et mocassins de fabrication locale, sculptures, bijoux, produits du terroir et bien d’autres choses encore. Goûtez au plaisir décadent du fudge ou du sirop d’érable, offrez-vous un vêtement d’un créateur local ou une babiole amusante, rencontrez des artistes aux talents admirables… vous ne repartirez pas sans emporter un souvenir inoubliable de Québec.

L’architecture d’influence française

L’influence française s’observe partout dans le secteur du Petit-Champlain. Les maisons à deux ou trois étages en pierre recouvertes de crépi, les murs mitoyens surélevés en guise de coupe-feu, les lucarnes saillantes, les toits à deux versants et les larges cheminées qui dominent le ciel rappellent l’architecture de la France.

Des fresques surprenantes

À quelques pas de la place Royale et du Musée de la civilisation, la gigantesque Fresque des Québécois raconte l’histoire de Québec et rend hommage à une quinzaine de personnages historiques, en plus d’honorer des dizaines d’auteurs et d’artistes. Plusieurs autres de ces chefs-d’œuvre peuvent être admirés à travers la ville.

La batterie Royale

Ainsi nommée en l’honneur du roi Louis XIV, qui a financé sa construction en 1610, la batterie Royale était un élément de la défense de la cité sous le régime français. Elle a d’ailleurs contribué à protéger la colonie durant le siège de 1759.

Le parc de l’UNESCO

Ce parc, nommé en hommage à la mission de l’UNESCO pour la paix et l’éducation, attire un public familial avec son terrain de jeux. Les plaques apposées sur les murs de certaines maisons indiquent les dates de construction et les noms de plusieurs familles fondatrices de la colonie française.


Vous aimerez aussi
  • Terrasse Dugua de Mons
    1:00
    Vacances à Québec en été - Vivez 400 ans d'histoire Regarder
  • Porte St-Jean
    Une journée à Québec Lire
  • Fortifications de Québec
    10 lieux pour découvrir plus de 400 ans d'histoire Lire
  • Couple en kayak l'automne au Marais du Nord
    9 endroits pour admirer les couleurs d'automne Lire
  • Quebec le soir
    10 endroits exceptionnels pour les plus beaux fonds d'écran Lire
  • Petit-Champlain
    6 façons de s'immerger d'une culture unique en Amérique Lire
  • Avenue Saint-Denis
    Les 15 plus belles rues du Vieux-Québec Lire