Nos conseils pour visiter le Vieux-Québec de façon écoresponsable

Piétons près de la porte Saint-Jean
Pierre-Nic Lessard

Avec ses fortifications bien conservées, son architecture unique et ses rues charmantes, le Vieux-Québec est prisé par les visiteurs du monde entier. Envie de le visiter à votre tour sans trop laisser d’empreinte dans ce joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO? Voici quelques astuces pour profiter d'un voyage écoresponsable dans le Vieux-Québec. 

Explorer le Vieux-Québec à pied

Bonne nouvelle! On n’a pas besoin de notre voiture pour visiter les nombreux attraits du Vieux-Québec. On peut donc la laisser dans un stationnement dès l’arrivée pour ne la récupérer qu’au moment du départ. Lorsqu’on visite le Vieux-Québec, chaque coin de rue abrite un attrait culturel ou historique. C’est donc en tant que piéton que l’on savoure le mieux ce joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Que ce soit une promenade le long des fortifications entre la porte Saint-Jean et la porte Saint-Louis, une balade sur les plaines d’Abraham ou dans le Petit-Champlain, la liste des incontournables est longue dans le Vieux-Québec! Pour découvrir la riche histoire de la ville et repérer les secteurs à explorer durant son séjour, rien de mieux que de commencer par un tour guidé à pied.

Un conseil : on planifie ses déplacements

Carte Vieux-Québec à pied

Le Vieux-Québec est marqué par un promontoire rocheux. Ainsi, il se divise entre la Haute-Ville et la Basse-Ville, qui sont reliées par de nombreux escaliers et rues pentues. Afin de maximiser les déplacements, il est recommandé de regrouper les visites dans chacun des secteurs.

  • Basse-Ville : Rue du Petit-Champlain, place Royale, Musée de la civilisation, Vieux-Port, etc.
  • Haute-Ville : Château Frontenac, rues à l'intérieur des fortifications, Citadelle, hôtel du Parlement, plaines d’Abraham, etc.

Prendre son temps pour s’immerger dans la culture locale

Pour un voyage écoresponsable, l’une des clés est de réduire ses déplacements motorisés. Les adeptes du slow tourism (tourisme lent) l’ont bien compris. Au lieu de chercher à couvrir le plus de distance et de lieux touristiques possible, on reste plus longtemps au même endroit pour prendre le temps de s’en imprégner. 

Avec son grand nombre d’attraits à quelques minutes de marche les uns des autres, le Vieux-Québec est la destination toute indiquée pour s’adonner au tourisme lent. Il est facile de planifier un séjour de plusieurs jours bien remplis permettant de découvrir une culture unique en Amérique

On prend le temps d’entrer dans les nombreux sites historiques et les églises, on découvre les restaurants préférés des résidents en optant pour un tour gourmand et on prend part aux nombreux festivals qui animent le quartier historique. On peut aussi participer à une activité du Centre de valorisation du patrimoine vivant pour découvrir les traditions et rencontrer des artisans locaux.  

Éviter les périodes de grande affluence

Il y a plusieurs avantages à visiter le Vieux-Québec en basse saison. En plus de profiter de meilleurs tarifs pour l’hébergement, on évite les foules et on a plus l’occasion d’entrer en contact avec les locaux.

Les mois d’avril, mai et juin sont parfaits pour profiter du printemps et des attraits de la ville avant la haute saison touristique de l’été. De la fin novembre à la mi-décembre, on profitera du Marché de Noël allemand de Québec, avec ses kiosques de bois et ses animations. Les amoureux de l’hiver et de Noël seront émerveillés par un Vieux-Québec illuminé et chaleureux sous la fine neige de début d’hiver. 

Se préparer pour un voyage écoresponsable

Avant de partir vers le Vieux-Québec, quelques items ajoutés au sac de voyage seront de grande utilité pour rendre le séjour écoresponsable. On apporte sa bouteille d’eau réutilisable et son contenant à café pour les remplir dans les cafés et restaurants plutôt que d’utiliser des articles jetables. Pour faciliter les pique-niques et les repas sur le pouce, on glisse dans ses bagages quelques ustensiles roulés dans une serviette à main ainsi que des sacs réutilisables.  

Quant à l’hébergement, on le réserve directement auprès de l'hôtelier choisi. Ce petit geste fait toute la différence pour ces établissements en diminuant les frais d'intermédiaires et en personnalisant la relation qu'ils ont avec vous. Il y a des choix d'hôtels écologiques pour tous les portefeuilles alors on pense à dénicher une chambre dans le Vieux-Québec ou tout près pour pouvoir se déplacer à pied.  

Privilégier l’achat de souvenirs faits localement

Pour se procurer un souvenir de voyage authentique dans le Vieux-Québec, rien de mieux que de visiter la rue du Trésor (aussi appelée rue des artistes) et la rue du Petit-Champlain, l’une des plus vieilles artères commerciales en Amérique du Nord. Un grand nombre d’artisans y tiennent pignon sur rue. C’est donc l’endroit idéal pour pratiquer l’achat local et pour échanger avec des artisans passionnés et chaleureux. 

Compenser l’empreinte carbone de son séjour

Pour terminer un voyage écoresponsable en beauté, quoi de mieux que de compenser ses émissions de carbone. Grâce à notre calculateur de carbone, les visiteurs du Vieux-Québec peuvent calculer l’empreinte de leur voyage et le compenser auprès de Carbone Boréal. 

Vous aimerez aussi

  • Statues de la Fontaine de Tourny
    9 monuments historiques et statues dans le Vieux-Québec
    Lire
  • Un couple lève leurs verres et mange sur la terrasse d'un restaurant sur la rue Saint-Jean, en été.
    3 activités romantiques dans le Vieux-Québec
    Lire
  • Cérémonie du changement de la garde à la Citadelle de Québec.
    15 lieux témoins du patrimoine britannique et irlandais
    Lire
  • Vue de la Fontaine de Tourny illuminée en soirée et l'Hôtel du Parlement en arrière-plan.
    4 plus belles fontaines du Vieux-Québec
    Lire
  • Vue de l'avenue Saint-Denis et de ses maisons patrimoniales avec le Château Frontenac en arrière-plan.
    Les 15 plus belles rues du Vieux-Québec
    Lire
  • Visiteurs en tour de ville à Québec
    Tours guidés à pied à Québec
    Lire
  • Couple assis dehors sur un banc, près de la tour Martello 1, sur les plaines d'Abraham.
    8 activités insoupçonnées à découvrir sur les plaines d’Abraham
    Lire
  • Un cycliste à vélo roule sur une piste cyclable dans le Vieux-Port de Québec avec la Château Frontenac en arrière-plan.
    À vélo sur les pistes cyclables
    Lire