Vignobles et producteurs d’alcools du terroir

Vignoble Isle de Bacchus à l' Île Orléans
Jeff Frenette Photography

En plus d’être reconnue pour la somptuosité de son territoire et la richesse de son histoire, la région de Québec est aussi un important producteur de vin et d’alcool du terroir. Vins, cidres, gins, vin de glace et bien d’autres produits locaux sont à découvrir lors d’une escapade.

Vignobles

En 1535, l’Île d’Orléans fut surnommée « l’île de Bacchus » par nul autre que Jacques Cartier. Cette référence au dieu romain de la vigne et du vin était due à la présence de nombreuses vignes sauvages sur le territoire. Plusieurs siècles plus tard, la production de vin bat toujours son plein sur l’île avec la forte concentration de vignobles qui y sont présents. Aujourd’hui, on retrouve aussi quelques vignobles sur la Côte-de-Beaupré ainsi que dans les environs de Portneuf. 

Au fil du temps, les vignerons québécois ont appris à travailler avec le terroir et les particularités du climat québécois pour trouver les cépages les mieux adaptés à la nordicité du territoire. En effet, les cépages des vins québécois sont souvent rustiques ou semi-rustiques. Ils sont le résultat d’un croisement entre les cépages européens bien connus et ceux des vignes nord-américaines. Les cépages rustiques résistent mieux aux maladies et aux grands froids tout en étant plus adaptés à une courte saison estivale. Cette particularité a également donné l’opportunité aux vignerons de créer des vins uniques ainsi que le célèbre vin de glace. 

Les vignobles qui suivent gagnent à être visités. Chacun d’entre eux se situe dans un environnement enchanteur et se distingue par la qualité de ses vins :

Vignoble Ste-Pétronille 
Célèbre établissement de l’île d’Orléans, le vignoble Sainte-Pétronille s’étend sur plus de 9,5 hectares. En plus de profiter de la beauté du site, les visiteurs pourront faire une dégustation suivie d’une visite guidée (ou libre) du vignoble afin d’en apprendre sur le processus de fabrication des vins. Si vous êtes de passage en été, n’hésitez pas à rester pour un verre et un repas à la célèbre roulotte gourmande Panache mobile.

Vignoble Isle de Bacchus 
Situé sur un site des plus enchanteurs, Isle de Bacchus est le plus vieux vignoble de l’île d’Orléans. Vous y trouverez une vaste sélection de vins, de produits du terroir ainsi qu’un joli bistro où vous pourrez accompagner votre dégustation d’une planche de fromages et de charcuteries.  

Saint Pierre Le Vignoble 
Situé sur l’île d’Orléans et ouvert depuis 2019, Saint Pierre se définit fièrement comme un vignoble nordique. Le visiter, c’est avoir l’occasion de déguster de délicieux vins dans un décor champêtre et même d’y pique-niquer en famille ou en amoureux. 

Vignoble Domaine L’Ange-Gardien 
C’est à seulement 20 minutes du centre-ville de Québec, sur la Côte-de-Beaupré, que vous trouverez le vignoble Domaine L’Ange-Gardien. Ouvert depuis 2007, il est le rêve accompli de 2 amis qui voulaient se lancer dans la fabrication de vins. En plus d’offrir un service de dégustation, il est aussi possible d’y tenir de grands événements comme des mariages ou des réunions familiales. Le tout dans un décor des plus magnifiques. 

Vignoble Domaine des 3 Moulins 
Unique vignoble situé dans Portneuf, le Domaine des 3 Moulins est un situé dans un cadre bucolique. Sur place, vous aurez l’occasion de goûter à leurs délicieux produits. Leurs vins ont été nommés en l’honneur des 3 moulins qui se trouvent à proximité du vignoble et de la Rivière-à-Matte : le moulin à carde, le moulin à grain et le moulin à scie. 

En tenant compte de l’éventail des vins classiques de ces 5 vignobles de la région, voici les principaux cépages que vous retrouverez sur le territoire : Acadie, Vidal, Vandal-Cliche, Frontenac blanc, Radisson, Maréchal et Sainte-Croix.

Participer aux vendanges

Si vous êtes un amateur de vin, vous savez sans doute que les raisins sont récoltés à la main lors de ce qu’on appelle les vendanges. Et bien, les vignerons québécois ne font pas exception à la tradition! Certains invitent même le grand public à mettre la main à la pâte pour la récolte qui a lieu durant les mois de septembre et d’octobre. Bien sûr, récolter des raisins n’est pas une mince tâche. Cela dit, votre journée de dur labeur sera souvent récompensée d’un repas et d’une dégustation des vins des années précédentes. C’est l’occasion pour les voyageurs et locaux de participer à la création des vins du terroir dans une ambiance de festivités et de partage. Chaque vignoble fonctionne à sa propre manière pour les vendanges, il est donc recommandé de consulter leur site Internet afin de réserver votre place. 

Le célèbre vin de glace : un incontournable du Québec

Le vin de glace se distingue par un processus de fabrication on ne peut plus adapté à notre climat nordique. En effet, ce type de vin utilise le froid et le cycle de gel-dégel à son avantage en se servant de raisins vendangés gelés. Généralement, les raisins sont récoltés durant les temps froids du mois de décembre (-10 °C) pour s’assurer qu’ils aient connu plusieurs écarts de température. Le cycle de gel-dégel provoque une lente cuisson du raisin qui fait que son eau s’évapore en laissant toute la place au sucre pour créer une véritable explosion de saveurs. 

Étant une appellation officielle depuis le 30 décembre 2014, pour porter ce nom, le vin doit être fait à partir de raisins ayant été naturellement gelés sur la vigne. Un règlement assure son authenticité et sa dénomination géographique grâce à un cahier de charge. 

Avec quoi s’accorde le vin de glace? Souvent considéré comme un vin dessert en raison de son goût sucré, il s’agence à merveille avec les fromages et les desserts. Bien qu’il se définisse par une forte teneur en sucre résiduel, il trouve un équilibre surprenant grâce à son acidité. 

Où trouver du vin de glace certifié dans la région de Québec?

D’autres vignobles de la région utilisent des techniques similaires pour produire des vins semblables qui ne sont pas certifiés. Vous trouverez le vin -8° C au vignoble de l’Isle de Bacchus ainsi que le Vin de glace au vignoble Domaine L’Ange-Gardien.

Où acheter de l’alcool fait au Québec ?

En plus de ses nombreux vins, cidres et gins, la province de Québec produit aussi d’autres spiritueux comme de la liqueur d’érable, de la vodka et du whisky. La plupart de ces produits peuvent être achetés directement chez les producteurs, dans certaines succursales de la SAQ ainsi que dans des épiceries spécialisées.

Dans le Vieux-Québec, le Marché d’Emma est un petit marché pratique pour mettre la main sur des alcools locaux. L’épicerie J. A. Moisan, située sur la rue Saint-Jean et le Grand Marché de Québec offrent aussi une importante sélection d’alcools d’ici. La plupart des succursales de la SAQ ont également des alcools du terroir.

Cidreries

En plus d’être un repère de vignobles par excellence, l’île d’Orléans est célèbre pour ses nombreuses cidreries. Touristes et locaux peuvent profiter de la saison des pommes pour faire de la cueillette et des dégustations de délicieux cidres.
 

Cidrerie Verger Bilodeau
La réputation et la notoriété de la Cidrerie Verger Bilodeau ne sont plus à faire. Plusieurs fois récipiendaire de la médaille d’or aux Prix du public et de la Coupe des Nations, cette cidrerie familiale se distingue par son accueil chaleureux et son impressionnant éventail de produits : cidre à l’érable, cidre alcoolisé et sans alcool, mousseux, cidre de glace et plus encore.

Domaine Steinbach
Situé à 15 minutes de Québec, le Domaine Steinbach est important producteur de cidre et de produits du terroir. Profitez de votre présence sur le site pour prendre un verre sur leur magnifique terrasse panoramique ou pour pique-niquer.

Le fameux cidre de glace du Québec

Comment fait-on du cidre de glace ? Les pommes récoltées à pleine maturité à l’automne sont pressées pour en extraire le jus (moût). Le moût est ensuite gardé à l’extérieur lors des grands froids d’hiver afin d’augmenter sa concentration naturelle en sucre. Il fermente ensuite à basse température pendant plusieurs mois jusqu’à l’obtention d’un produit fini liquoreux, sucré et acidulé. La plupart des cidres de glace disponibles sur le marché sont faits grâce à cette technique baptisée cryoconcentration. D’autres cidres de glace sont aussi faits à partir de pommes gelées dans l’arbre et pressées par la suite. Cette technique appelée cryoextraction est moins répandue, car elle plus risquée.

Comment boire du cidre de glace? Pour ceux qui désirent goûter le cidre de glace dans les meilleures conditions possibles, sachez qu’il se sert froid, seul en apéro ou pour accompagner un dessert. Il peut se conserver entre 5 et 10 ans.

Où trouver les meilleurs cidres de glace dans la région de Québec :

Producteurs d’alcools à base de petits fruits

L’abondance des petits fruits (cassis, fraises, framboises bleuets) sur l’Île d’Orléans rend propice la création de nombreux alcools et produits du terroir à base de fruits.

L’entreprise familiale Cassis Monna & Filles est d’ailleurs pionnière en la matière au Québec. Depuis maintenant 5 générations, la famille Monna se consacre au métier de liquoriste et dit fièrement cultiver l’art de la gourmandise. Aujourd’hui pilotée par Catherine et Anne Monna, le domaine comprend une cave à vin dans une boutique gourmande, l’économusée de la liquoristerie ainsi que le restaurant La Monnaguette et une crèmerie en saison estivale. Vous y trouverez une impressionnante collection d’alcools à base de cassis en plus de divers produits gourmands comme de la gelée, des confitures, des condiments et des sucreries, toujours à base de ce précieux fruit.

Distilleries : le gin québécois

Ces dernières années, on constate une augmentation de production de gins québécois. Souvent aromatisés par des ingrédients boréaux, ils sont reconnus pour leur goût unique.

Distillerie de Québec
La volonté de la Distillerie de Québec était de créer un gin à l’image du Québec. Le gin Trait-Carré est fait à partir de 14 végétaux provenant à la fois du terroir québécois et de pays exotiques. On y retrouve entre autres du mélilot, du poivre des dunes, des racines d’angélique, des baies d’argousier et des baies de sureau.

Distillerie Stadaconé
Nommée ainsi en l’honneur du village autochtone visité par Jacques Cartier en 1535, cette distillerie se distingue par la qualité de ses produits et l’expérience immersive qu’elle propose à ses visiteurs. Un jeu d’énigme attend les curieux qui voudront se creuser les méninges avant de goûter à de fins spiritueux. Parmi ceux-ci, vous pourrez savourer le Stadaconé Bleu, élaboré à partir de la végétation du sous-bois boréal et le Stadaconé Rouge, premier gin macéré aux canneberges.

Vous aimerez aussi
  • Ile d'Orleans
    2 jours sur la route des vins Lire
  • Cour arriere du Festibiere
    Les 8 plus belles terrasses de la région Lire
  • Cassis Monna & filles
    10 crèmes glacées absolument irrésistibles Lire
  • Charles-Antoine Crête au Pied Bleu
    2:40
    Saveurs locales avec Charles-Antoine Crête Regarder
  • Ile d'Orleans
    6 arrêts gourmands à ne pas manquer sur l’Île d’Orléans Lire
  • Casse-croute Usine à frite
    11 casse-croûtes pour combler les plus gourmands Lire
  • Station Touristique Stoneham
    5 meilleures soirées après-ski à Québec Lire