5 sorties gourmandes à faire en automne

Autocueillette de courges Ferme Alain Plante
Québec Région Gourmande

L’automne, en plus d’être incroyablement jolie, est une saison fantastique pour explorer les saveurs locales. Les fruits et légumes frais sont abondants, les pommes et les citrouilles sont mûres pour l’autocueillette et les vendanges battent leur plein. En plus, la brise qui se rafraichit nous empresse de revêtir notre foulard favori et de profiter des dernières journées tempérées en passant un maximum de temps à l’extérieur. À notre grand bonheur, les possibilités de sorties automnales gourmandes sont nombreuses et variées. 

  • 1 Autocueillette de pommes et dégustation de cidres

    L’automne et l’autocueillette de pommes vont de pair. Plusieurs fermes de la région de Québec offrent cette activité. C’est le cas de la Ferme Arthur Cauchon sur la Côte-de-Beaupré qui sert de succulents produits transformés, comme la tarte et le beurre de pommes. 

    L’île d’Orléans est aussi bien connue pour ses vergers et ses cidreries. À la Cidrerie Verger Bilodeau, au Domaine de la Source à Marguerite et au Domaine Orléans, par exemple, vous pourrez cueillir des pommes et passer à la boutique pour déguster les cidres produits sur place. Profitez-en pour ramener un cidre de glace à siroter à la maison; une douceur qui aide à accepter que le soleil se couche chaque jour un peu plus tôt.    

  • 2 Autocueillette de courges et jeux dans les champs de maïs

    Envie de choisir votre citrouille à décorer pour l'Halloween? Plusieurs fermes offrent aux familles de cueillir elles-mêmes leurs courges et citrouilles. C’est le cas de L’Arc-en-ciel du Paradis dans Portneuf, du Verger Laval Gagnon et de la Ferme Guillaume Létourneau à l’île d’Orléans, la Ferme Bédard et Blouin à Beauport ou encore la Ferme Arthur Cauchon sur la Côte-de-Beaupré.

    À Saint-Augustin, le Jardin Saint-Augustin, qui propose aussi l’autocueillette de citrouilles et de courges, installe un décor parfait pour réaliser de jolies photos. Un arrêt obligatoire pour capturer l’essence d’une belle journée d'automne en famille. Certaines fermes agrémentent l’expérience avec des dégustations et des jeux en plein air. C’est le cas de la Ferme Alain Plante, sur l’île d’Orléans, qui installe sur sa terre un grand terrain de footgolf et qui offre des dégustations de courges en frites ou en potage, par exemple.  

    Que ce soit pour l’autocueillette de pommes ou de courges, consultez le site www.autocueillette.com pour connaître les producteurs qui offrent ces activités dans la Capitale-Nationale. 

  • 3 Dégustation de vins locaux

    Puisque l'automne marque la fermeture de la plupart des vignobles, profitez du mois de septembre pour vous installer une dernière fois sur l’une des terrasses de nos vignerons locaux. Si vous avez un peu plus de temps, profitez-en pour parcourir la route des vins, un itinéraire sur deux jours. Tous ces établissements offrent des points de vue magnifiques en été, alors imaginez lorsque les feuilles prennent leurs couleurs d’automne. 

  • 4 Marchés publics : c’est l’abondance!

    L’automne, c’est aussi la saison des récoltes et de l’abondance. Les agriculteurs ont pris soin de leur terre tout l’été, les fruits et légumes ont mûri au soleil et le tout se retrouve désormais en grande quantité sur les étalages des marchés publics. La région de Québec en compte une dizaine, dont quatre dans la ville de Québec (Grand Marché de Québec, Marché public de Sainte-Foy, Marché Saint-Sauveur et Marché public de Limoilou), deux dans la Jacques-Cartier (Marché public de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et Marché public des Cantons),  et un sur la Côte-de-Beaupré (Marché public de Saint-Ferréol-les-Neiges).  

    Profitez de cette période luxuriante pour faire des réserves en vue de la saison froide. À cet effet, l’Association des marchés publics québécois a créé, dans le cadre de la Semaine québécoise des marchés publics, des fiches de conservation des aliments qui sont toujours disponibles sur son site web. À consulter si vous rêvez de déguster du melon québécois ou des fines herbes locales au mois de janvier. 

  • 5 Les vendanges ou comment devenir vigneron d’un jour

    L’automne, alors que les vignes ont atteint leur maturité et que les raisins qui produiront le prochain millésime sont mûrs, plusieurs vignobles ouvrent leurs portes aux apprentis vignerons. Durant certaines journées, le grand public est invité à participer à la récolte des raisins, souvent en échange d’un bon verre de vin et parfois d’un lunch.  Il faut toutefois réserver rapidement, puisque les places sont limitées et l’activité est généralement très populaire. Dans la région de Québec, les établissements offrant cette activité sont le Vignoble Domaine de L’Ange-Gardien, Saint-Pierre Le Vignoble, le Domaine de la Source à Marguerite, le Vignoble Isle de Bacchus et le Vignoble du Mitan.


Québec, région gourmande
Québec, région gourmande

Québec, région gourmande est une vitrine sur le savoir-faire des artisans agroalimentaires de la région de Québec. Les territoires de Portneuf, la Côte-de-Beaupré, l’Île d’Orléans, la Jacques-Cartier et de la ville de Québec regorgent de saveurs locales à découvrir. Québec, région gourmande vous suggère des sorties agrotouristiques où le territoire est au cœur de l’expérience.

Vous aimerez aussi
  • Casse-croute Usine à frite
    11 casse-croûtes pour combler les plus gourmands Lire
  • Deux filles lançant des feuilles d'automne dans une rue du Viuex-Québec
    25 idées pour égayer le mois de novembre Lire
  • Québec
    Quoi faire à Québec en septembre Lire
  • Vignobles et producteurs d'alcool
    Meilleures adresses gourmandes : itinéraire sur 2 jours Lire
  • Trois filles souriantes se prennent en photo et prennent un verre au milieu d'un vignoble à l'lle d'Orleans, en été.
    2 jours sur la route des vins Lire
  • Petits Creux Corsica
    44 restaurants qui offrent de savoureux mets à emporter à Québec Lire