Les meilleurs endroits pour faire de la raquette

Raquette au parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier, Francis Gagnon

Que ce soit avec de traditionnelles raquettes en babiche ou avec un équipement plus moderne, cette activité ne cesse de charmer les amateurs de plein air. Raquettes aux pieds, profitez de l’hiver pour arpenter les centaines de kilomètres de sentiers balisés que la région de Québec a à offrir.

 

Parc national de la Jacques-Cartier

Ce vaste plateau montagneux entaillé de vallées profondes est l’endroit tout désigné pour une promenade en raquette. Sur place, plusieurs hébergements de type prêt-à-camper vous offrent la possibilité de faire durer le plaisir. En plus d’être facilement accessible en voiture, un service de navette est disponible tous les jours à partir du Vieux-Québec.

Sentier des Caps de Charlevoix

Offrant une vue époustouflante sur le fleuve Saint-Laurent, le Sentier des Caps de Charlevoix fait le bonheur des amateurs de plein air. Ce parc offre entre autres la possibilité de faire de longues randonnées d’une durée de 2 à 7 jours avec hébergement en refuges. Si vous souhaitez vivre une expérience complète, difficile de faire mieux! 
 

Camp Mercier (Réserve faunique des Laurentides)

Les excellentes conditions d’enneigement du Camp Mercier, situé dans la réserve faunique des Laurentides, en font l’endroit rêvé pour une promenade en raquette. Sur place, vous pourrez profiter de ses sentiers balisés qui offrent de saisissants points de vue sur la forêt enneigée. Après quelques heures de randonnée, vous apprécierez de vous réchauffer autour de l’énorme foyer au bâtiment d’accueil. Situé à moins d’une heure de Québec, le Camp Mercier vaut le détour!

Vallée Bras-du-Nord

Située près de la ville de Saint-Raymond, la Vallée Bras-du-Nord est un paradis pour les amateurs de plein air. Elle se démarque non seulement par la beauté de ses paysages, mais aussi par la grande variété de ses sentiers. Que vous soyez un amateur ou un habitué de la raquette, une panoplie de parcours adaptés à votre niveau s’offriront à vous. Pour un plus long séjour d’exploration, vous pourrez trouver refuge dans plusieurs types d’hébergements, dont un sympathique village de yourtes.

Forêt Montmorency

La Forêt Montmorency n’est pas un parc ordinaire! En plus d’offrir des activités familiales et des cours d’initiation à la raquette, elle est aussi un lieu d’enseignement et de recherche universitaire. Sur son territoire de 397 kilomètres carrés, vous trouverez un réseau de pistes balisées ainsi qu’un immense secteur hors-piste. La Forêt Montmorency est reconnue pour la beauté de son paysage boréal et sa saison particulièrement longue qui débute en décembre et se termine en avril.
 

Faire de la raquette sur les plaines d'Abraham

Situées en plein cœur du centre-ville de Québec, les magnifiques plaines d’Abraham n’ont guère besoin de présentation. Si vous êtes néophyte en raquette, elles sont l’endroit parfait pour s’y initier. Ce lieu emblématique de la ville de Québec est animé été comme hiver et offre même des sorties avec guide costumé. À découvrir avec toute la famille!
 

Habillement et équipement

Qui dit sport dit chaleur et la raquette ne fait pas exception à la règle. En forêt, en bougeant à l’abri du vent, il n’est pas rare d’oublier le froid hivernal. Il est donc recommandé de prévoir un habillement multicouche pour pouvoir en retirer et en remettre au besoin. Si vous n’êtes pas déjà propriétaire d’une paire de raquettes, elles peuvent être louées dans la grande majorité des stations de plein air.

La raquette est une activité sportive accessible à tous. Cela dit, il faut bien s’informer quant à la difficulté des pistes convoitées. Un haut dénivelé, un circuit hors-piste ou une neige fraîchement tombée sont des facteurs qui peuvent contribuer à augmenter le niveau d’effort. Sur place, n’hésitez pas à consulter les experts qui se feront un plaisir de vous guider dans le choix de votre itinéraire.

 

La saison pour faire de la raquette

Il va sans dire que la pratique de la raquette nécessite une bonne quantité de neige. Puisque l’accumulation de celle-ci varie selon la latitude, les endroits plus au nord comme la Forêt Montmorency et le Camp Mercier bénéficient d’une saison plus longue. En ces lieux, il n’est pas rare que la période propice aux randonnées hivernales débute tôt en décembre et se termine tard en mars, voire même en avril, selon les conditions météorologiques.

Pour ce qui est des conditions idéales pour faire de la raquette, ça dépend de vous ! Au lendemain d’une tempête ou d’une importante chute de neige, certains amateurs de raquette se précipitent dans les sentiers alors que d’autres préfèrent attendre que la neige soit plus tapée. Il faut savoir que s’il n’y a pas eu de nouvelle neige durant plusieurs jours, les raquettes sont souvent non-nécessaires dans les sentiers. C’est dire qu’il faut profiter de chaque bordée qui tombe du ciel!
 


Québec cité
Équipe éditoriale

C’est avec plaisir et passion que nous partageons nos coups de cœur et nos bonnes adresses de la région de Québec. En tant que fiers ambassadeurs et amoureux de notre ville, nous sommes heureux de vous guider dans la découverte d’une ville chaleureuse et dynamique où il fait bon vivre.

Vous aimerez aussi
  • Sculptures glace
    7 activités hivernales extérieures en famille Lire
  • Ski Mont-Sainte-Anne
    3 aventures de ski à moins d’une heure de Québec Lire
  • Station Touristique Stoneham
    5 meilleures soirées après-ski à Québec Lire
  • Raquette Sentier des Caps de Charlevoix
    5 sentiers de raquette exceptionnels autour de Québec Lire
  • Fat bike à Quebec
    3 raisons d'essayer le fatbike cet hiver Lire
  • Ski Massif de charlevoix
    5 raisons de skier à Québec Lire
  • Patinage à la place D'Youville
    Les plus belles patinoires Lire