Pont de Québec

Point d'intérêt

Chef d’œuvre d’ingénierie, le pont de Québec possède une travée suspendue mesurant 549 mètres entre les deux piliers principaux, ce qui en fait le pont de type cantilever le plus long au monde, dépassant de 28 mètres le célèbre pont du Firth of Forth en Écosse.

Le pont relie les rives de Québec et de Lévis au-dessus du fleuve Saint-Laurent. Son histoire est marquée par deux effondrements durant sa construction. Désigné lieu historique national du Canada, il demeure une des portes d’entrée dans la région de Québec.

Quoi faire au pont de Québec?

  • Prendre le pont en photo, à partir de la promenade Samuel-De Champlain à l’est ou à partir du sentier des Grèves à l’ouest.
  • Traverser le pont en direction de Lévis en vélo pour accéder à l'un des plus beaux points de vue sur la ville de Québec et le Château Frontenac de l'autre côté de la rive en empruntant la piste cyclable le Parcours des Anses. Retour suggéré par la Traverse Québec-Lévis.

Histoire du pont de Québec et de ses effondrements

Au milieu du 19e siècle, Québec ne possède toujours pas de lien ferroviaire avec la rive sud. Le transport des marchandises et des passagers s’effectue par traversier et par le pont de glace en hiver. En 1887, on choisit le site actuel pour y construire un pont. Le projet est confié à la Phoenix Bridge Company, sous la direction de Theodore Cooper, un ingénieur américain qui avait réalisé de prestigieux projets, dont le pont de la Second Avenue à New York.

Au cours de l’édification de la structure, les ouvriers éprouvent des difficultés à aligner les pièces et constatent que plusieurs d’entre elles se courbent. À partir de son bureau à New York, Theodore Cooper se fait rassurant et confirme que ses calculs sont exacts.

Le 29 août 1907, à 17 h 37, un bruit terrible se fait entendre à des kilomètres à la ronde alors que la structure sud du pont s’écroule sur la rive et dans les eaux du fleuve, causant la mort de 75 ouvriers. Quelques mois plus tard, il sera prouvé que des erreurs fondamentales avaient été commises par Cooper, qui avait modifié les plans initiaux sans revoir ses calculs.

En 1908, le gouvernement canadien prend en charge la reprise des travaux, sous la supervision de la commission des ingénieurs. De rigoureuses normes sont mises en place et l’on bonifie le design original en créant un nouveau système connu sous le nom de système en K, jugé plus efficace, plus élégant et plus facile à construire.

Neuf ans après le premier effondrement, on procède à la levée de la travée centrale devant plus de 100 000 personnes rassemblées pour célébrer ce grand jour. C’est accompagné d’un épouvantable craquement que l’on assiste au deuxième effondrement de la travée centrale. Cette fois, 13 personnes perdent la vie alors que 14 autres sont blessées. La faute est attribuée à un défaut dans le moulage d’un support.

Le 20 septembre 1917, on installe avec succès la nouvelle travée centrale devant une foule immense provenant des quatre coins du Canada et des États-Unis. Grâce à ses deux voies ferroviaires, le pont met la région de Québec en lien direct avec la rive sud du Saint-Laurent et les États-Unis. Preuve du rayonnement international de cette merveille de génie civil, le pont est inauguré officiellement par le prince de Galles, futur Édouard VIII, roi d’Angleterre, le 22 août 1919. Une première voie carrossable de 4,27m est ajoutée en 1927, permettant aux automobiles et aux camions de traverser le fleuve à leur tour. En 1948, le gouvernement fait élargir cette voie carrossable et retire l’une des voies ferrées.

Plus de cent ans après sa construction, le pont de Québec continue d’être cité dans les ouvrages de génie publiés dans le monde. II été proclamé Monument historique international du génie civil par la Société canadienne de génie civil et l’American Society of Civil Engineers ainsi que lieu historique national par le ministre du Patrimoine canadien.

Pont Pierre-Laporte

Juste à côté se trouve le pont suspendu Pierre-Laporte, le plus long du genre carrossable au Canada. Il a été bâti en quatre ans et a été complété en 1970. Son tablier est attaché à deux câbles mesurant plus de 60 cm de diamètre. Ils sont constitués de plus de 12 500 fils d’acier qui, placés bout à bout, pourraient encercler le globe terrestre aux trois quarts.

Pont de Québec
Vous aimerez aussi
  • Point d'intérêt
    Quoi faire cet été à Québec? Lire
  • Un groupe de visiteurs participent à un tour guidé à pied du Lieu historique national des Fortifications-de-Québec.
    3 jours pour découvrir l'histoire de Québec Lire
  • Point d'intérêt
    Quoi faire à Québec en juillet Lire
  • Pointe-Taillon
    7 jours parfaits en famille à Québec et au Saguenay–Lac-Saint-Jean Lire
  • Un couple fait de la randonnée pédestre dans le sentier Scotora, dans le Parc national de la Jacques-Cartier.
    3 jours d'activités en plein air Lire
  • Les Fêtes de la Nouvelle-France
    20 événements à ne pas manquer en été Lire
  • Une mère et son garçon observent les poissons dans le tunnel du Grand Océan, à l'Aquarium du Québec.
    Les meilleures activités pour émerveiller toute la famille Lire
  • Filles à la plage de place D'Youville pendant Québec animée été 2021
    15 sympathiques places publiques où flâner cet été Lire