Grande Allée

Point d'intérêt

Avec ses nombreux restaurants, bars et terrasses, cette artère prestigieuse est un haut lieu de la vie nocturne à Québec.

Surnommée les Champs Élysées de Québec en raison des grands arbres qui la bordent et de son caractère élégant, la Grande Allée donne accès à plusieurs attraits majeurs, dont le Musée national des beaux-arts, les plaines d’Abraham, l’hôtel du Parlement ainsi qu’au Vieux-Québec via la porte Saint-Louis.

Quoi faire sur Grande Allée?

  • Sortir entre amis dans les nombreux restaurants, bars, microbrasseries et boîtes à chansons. 
  • Manger ou prendre un verre sur l’une des nombreuses terrasses ensoleillées, dès les premières journées plus chaudes du printemps.
  • Défoncer l’année de façon unique avec les milliers de personnes qui s’y rassemblent le 31 décembre.
  • Voir les traces de l’époque de la haute bourgeoisie du 19e siècle, qui sont bien visibles à travers l’architecture victorienne qui donne un cachet bien particulier à ce secteur.

Les restaurants et bars sur Grande Allée

L’ambiance qu’on retrouve sur Grande Allée, plus particulièrement lorsque la rue est fermée à la circulation automobile les week-ends pendant l’été, lors du Festival d’été ainsi que les jours qui précèdent les festivités du Nouvel An est tout simplement magique. Entre les rues d’Artigny et Cours du Général de Montcalm, on retrouve une succession de restaurants et de bars. Parmi ceux-ci, certains sont devenus mythiques avec le temps :

  • Le Dagobert : une boîte de nuit sur plusieurs étages ouverte depuis plus de 40 ans.
  • Les Voûtes de Napoléon : un bar de chansonniers pour découvrir le meilleur de la musique folklorique québécoise.
  • Le restaurant tournant Ciel! : le restaurant rotatif situé au dernier étage de l’Hôtel le Concorde qui offre une vue 360 degrés époustouflante sur Québec.
  • L’Atelier : un restaurant-bar chic et décontracté reconnu pour sa mixologie.

L’histoire de Grande Allée

Au XVIIe siècle, cette voie de circulation est un chemin de campagne reliant la résidence du gouverneur au sommet du cap Diamant jusqu’au cap rouge, 10 km à l’ouest. Au milieu du 19e siècle, la Grande Allée se voit peu à peu peuplée par les riches résidents des quartiers à l'intérieur des fortifications qui souhaitaient fuir les épidémies et les incendies.

En 1871, alors que le Canada est encore un jeune pays, le gouvernement du Québec y acquiert un vaste terrain afin d’y ériger l’hôtel du Parlement, attirant plusieurs notables à s’installer à proximité et à y construire des habitations cossues de style Second Empire, dont plusieurs exemples existent encore aujourd’hui.

Dans les années 1980, une portion de la Grande Allée devient une véritable plaque tournante de la vie nocturne alors que les restaurants, discothèques et terrasses remplacent les occupants d’une portion de l’artère.

Grande Allée
Québec, QC,
Grande Allée
Vous aimerez aussi
  • Parc national Jacques Cartier
    Une majestueuse vallée glaciaire aux 1001 activités Lire
  • Fatbike
    Les meilleurs endroits pour le fatbike Lire
  • Fatbike
    15 activités hivernales autorisées pour prendre l'air et soin de soi Lire
  • Une famille se photographie dans le quartier Petit-Champlain enneigé, avec le Château Frontenac en arrière-plan.
    10 activités qui respectent la distanciation à faire en famille pendant le temps des fêtes Lire
  • Deux personnes font du traîneau à chiens dans un sentier enneigé.
    Conseils pour une excursion en traîneau à chiens Lire
  • Bonhomme Carnaval pose fièrement devant le Château Frontenac, à bord de la traverse Québec-Lévis.
    12 événements à ne pas manquer en hiver Lire
  • Des gens sur la patinoire extérieure de Place D'Youville, près du Capitole, des fortifications et de la porte Saint-Jean illuminée.
    Un week-end des fêtes magique pour toute la famille Lire
  • Bonhomme Carnaval
    Quoi faire en février pour se divertir en respectant les mesures en vigueur Lire