À proximité les uns des autres, sécuritaires et accueillants, les quartiers de Québec sont façonnés par les saisons. Boutiques, gastronomie, détente, fête : ils ont tous leur personnalité propre. Et à l’image de ceux qui y vivent, chacun est invitant, avenant et souriant. Tous les moments sont parfaits pour partir à leur découverte. 

Petit-Champlain et Place-Royale

Le quartier féerique
Rue Petit-Champlain | Crédit :  Jeff Frenette Photography
Crédit : Jeff Frenette Photography

Ici, les pavés parlent. Ils chuchotent que Québec est née dans ce lieu légendaire, il y a plus de 400 ans. Ils racontent ceux qui s’y sont installés, qui y sont venus au monde, qui y ont vécu. En toutes saisons, ce décor romantique accueille dans ses rues étroites autant de boutiques aux trésors locaux et de restos exquis que de promeneurs enthousiastes, découvrant la place Royale, la fresque des Québécois, et le fameux escalier Casse-Cou.

Haute-Ville (Vieux-Québec)

Le quartier historique

À l’intérieur des 4,6 km de fortifications, le touristique Vieux-Québec déploie ses charmes ancestraux. Été comme hiver, en arpentant les mythiques rues Saint-Jean et Saint-Louis, depuis la hauteur des remparts, le long des caps ou sur la terrasse Dufferin, il fait bon flâner et s’imprégner de l’esprit des lieux. Dans ce dédale de petites rues, à l’ombre du Château Frontenac, chacune des pierres a une histoire à raconter.

Vieux-Port

Le quartier de plaisance
Vieux-port de Québec | Crédit :  Emmanuel Coveney
Crédit : Emmanuel Coveney

D’un côté, changeant d’apparence selon les saisons, le fleuve Saint-Laurent est omniprésent. Il coule et se laisse admirer sur plusieurs kilomètres et par tous les temps. De l’autre côté, la ville étale ses atouts : les terrasses séduisent, les restos étonnent, les galeries d’art attirent, les antiquaires captivent, l’architecture, magnifique, enchante. Une balade dans le quartier du Vieux-Port ravit à coup sûr.

Saint-Jean-Baptiste

Le quartier bohème
Quartier Saint-Jean-Baptiste | Crédit :  Audet Photo
Crédit : Audet Photo

Niché entre le Vieux-Québec et Montcalm, le quartier Saint-Jean-Baptiste propose un condensé de bonheurs épicuriens. Au sortir de la ville fortifiée, la rue Saint-Jean traverse le faubourg, croisant maintes rues en pente raide où s’alignent les maisons colorées. Le jour, les boulangeries, chocolateries et épiceries fines voisinent avec les libraires, disquaires et autres designers. Le soir, l’accueil légendaire des restos, pubs et bistros est une invitation à étirer le plaisir au bout de la nuit.

Montcalm

Le quartier des arts

Dans le haut de la ville, voici Montcalm qui dévoile ses splendeurs. Tout près de la pétillante avenue Cartier s’élève le Musée national des beaux-arts du Québec, derrière lequel s’étendent, chargées d’histoire, les fameuses plaines d’Abraham. Tout autour, les demeures sortent leurs plus beaux atours. Aguichante, la Grande Allée offre mille et un attraits aux affamés et aux fêtards. Gourmands ou gourmets, friands d’art et férus de théâtre, mordus de musique ou de cinéma : tous trouveront, réjouis, de quoi nourrir leur appétit.

Saint-Roch

Le quartier branché

Telle une usine qui roule 24 heures sur 24, la vie fourmillante de Saint-Roch ne s’arrête jamais. Alimenté jour et nuit par son artère principale survoltée, la rue Saint-Joseph Est, cet ancien quartier ouvrier revitalisé est devenu le cœur créatif et technologique de la ville. Spectacles, restos, déco, multimédia, microbrasseries, bars, bric-à-brac et trucs en vrac, le Québec branché se relaie jour et nuit en une exaltante manufacture multiculturelle.

Limoilou

Le quartier familial
Quartier Limoilou | Crédit :  Audet Photo
Crédit : Audet Photo

Limoilou grouille. Les voisins s’invitent, les familles fraternisent, les amis s’animent. On pique-nique au parc et on pique une jasette. On fait sa course le long de la rivière et ses courses le long de la 3e Avenue. Avec ses bistros, cafés, épiceries fines, boulangeries et charcuteries, la bouillonnante avenue est un party pour gourmands. Là, une fête improvisée sur le balcon, ici, un match de hockey dans la ruelle. C’est bien Limoilou!

Saint-Sauveur

Le quartier authentique

Autour de la rue Saint-Vallier Ouest, Saint-Sauveur s’éveille. Ce faubourg ouvrier profite de l’effervescence du voisinage de Saint-Roch pour s’ouvrir et séduire. Dans ses rues typiques qui traversent temps et tendances s’installe une joyeuse vie de quartier tricotée serré, où se côtoient tavernes légendaires, boutiques exotiques, magasins de curiosités et restaurants sympathiques.

Sillery - Avenue Maguire

Le quartier raffiné

Surplombant le fleuve, Sillery fait sa belle. Elle sort ses airs raffinés avec ses immenses jardins aux sentiers fleuris, comme le majestueux parc du Bois-de-Coulonge, ses boutiques chics, ses pâtisseries distinguées, ses salons de thé et ses maisons cossues, héritage des riches familles anglaises dont le nom des avenues conserve la mémoire. Mais Sillery l’aristocrate n’est pas toujours sage! Il faut voir l’avenue Maguire s’animer quand sont pris d’assaut ses pubs, bars et bistros!

PUBLICITÉ

Voir aussi