Terrasse Dufferin

Point d'intérêt

La terrasse Dufferin, c’est un long trottoir en bois attenant au Château Frontenac. Elle offre une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent et la région environnante. C’est un lieu incontournable à découvrir, peu importe la saison!

Des milliers de visiteurs déambulent chaque année sur cette terrasse nommée en l’honneur du gouverneur général Dufferin. Longtemps réservé à l’usage privé, ce magnifique lieu a connu un succès populaire dès son inauguration publique en 1838. Depuis, la terrasse Dufferin fait la joie des résidents et des touristes. Nombreux sont ceux qui s’y rassemblent pour marcher, flâner et contempler le paysage en toute saison.

En été, des musiciens et des amuseurs publics animent avec joie la terrasse, tandis qu’en hiver la grande glissade sur toboggan fait vivre des émotions fortes depuis plus d'un siècle.

Avec sa vue imprenable sur l’emblématique Château Frontenac, le fleuve Saint-Laurent et la région, la terrasse Dufferin est l'endroit tout indiqué pour des photos mémorables. C’est également le lieu d’arrivée et de départ du funiculaire, qui permet de rejoindre le Petit-Champlain et Place Royale sans trop d’effort. À quelques reprises durant l’été, on peut également y être aux premières loges pour admirer des feux d’artifice.

Depuis quelques années, il est également possible d'y visiter les vestiges des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis, situés sous la terrasse. Ce lieu historique national de Parcs Canada a été la résidence des gouverneurs pendant plus de 200 ans.

Le plus merveilleux, c’est qu’on ne se lasse jamais d’admirer le panorama unique qui s’offre à nous du haut de la terrasse Dufferin. C’est toujours un bonheur d’y revenir, encore et encore!


Quoi faire sur la terrasse Dufferin?

  • Rire et s’amuser lors d’un spectacle d’amuseurs publics ou écouter les talentueux musiciens qui performent par une belle soirée d’été;
  • Manger une crème glacée par une belle journée ensoleillée ou boire un chocolat chaud lors d’une pause hivernale, tout en admirant la vue;
  • Photographier le célèbre Château Frontenac, l’hôtel emblématique de Québec depuis plus de 100 ans réputé pour être l’hôtel le plus photographié au monde;
  • Photographier ses enfants assis sur les canons. La plupart des canons qui se trouvent sur la terrasse en été ont été transportés par les Britanniques entre la fin du 18e siècle et début du 19e pour assurer la défense de la ville;
  • Se rendre au bout de la terrasse Dufferin pour emprunter l’escalier à paliers multiples, la promenade des gouverneurs, qui longe la Citadelle et mène aux plaines d’Abraham. Un secret bien gardé.
  • En hiver, dévaler les longues glissades en bois en traine sauvage à une vitesse pouvant atteindre jusqu’à 70 km/h. Une activité excitante pour toute la famille!
  • Visiter la crypte archéologique des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis, vestiges de la résidence des gouverneurs pendant plus de 200 ans, qui se trouvent sous la terrasse.


Les glissades de la terrasse

Construites en 1884, soit 9 ans avant l’inauguration du célèbre Château Frontenac, les glissades situées sur la terrasse Dufferin deviennent un incontournable hivernal. À coup sûr, la glissade vous fera vivre des émotions fortes lorsque vous atteindrez une vitesse allant jusqu'à 70 km/heure. Les 3 corridors de glace spécialement conçus pour les traînes sauvages (toboggan) sont accessibles pour la glissade de la mi-décembre à la mi-mars, voire plus longtemps si la température le permet. Avec jusqu'à 4 passagers par traîne, dévalez la pente à toute allure. Attachez bien vos tuques, c'est parti!


L’histoire de la terrasse Dufferin

En 1620, Champlain, fondateur de Québec, construit le fort Saint-Louis sur ce site. Son successeur, le gouverneur Montmagny, agrandit la résidence et installe une terrasse pour ses invités. Pendant de nombreuses années, ce lieu sert de résidence officielle. La terrasse demeure privée et est réservée aux dignitaires seulement.

En 1834, un incendie ravage la résidence du gouverneur et sa terrasse. En 1838, une première promenade publique est inaugurée par Lord Durham, qui décida de recouvrir les ruines de la résidence avec une plate-forme afin que la population puisse enfin profiter du magnifique panorama. On l’appelle alors la terrasse Durham.

En 1854, la terrasse est prolongée en raison de sa forte popularité. En 1872, le nouveau gouverneur général Lord Dufferin arrive à Québec. Il réussit à éviter la démolition des fortifications et appuie le projet d’agrandissement de la terrasse Durham. Six kiosques à toit vert et blanc sont construits et baptisés du nom de personnalités importantes : Frontenac, Plessis, Dufferin, Victoria, Lorne et Princesse Louise. 

En 1879, la nouvelle terrasse est inaugurée. Elle est passée de 85 à 430 mètres et est rebaptisée Dufferin. Depuis elle n’a pas été agrandie. En 1885, des lampadaires à arc électrique illuminent pour la première fois un lieu public en grande première nord-américaine.

En 1898, la statue de Champlain est érigée à une extrémité de la terrasse. En 1908, c’est au même endroit que débutent les fêtes du tricentenaire de la fondation de Québec et en 2008, on y inaugura également les fêtes du 400e anniversaire de Québec.

Dufferin Terrace
Vous aimerez aussi
  • Les Fêtes de la Nouvelle-France
    20 événements à ne pas manquer en été Lire
  • Lieu historique national des Fortifications-de-Québec
    3 jours pour découvrir l'histoire de Québec Lire
  • Filles sur la trrasse Dufferin
    Quoi faire cet été à Québec? Lire
  • Village Vacances Valcartier
    Glissades d'eau et baignade Lire
  • Pique nique a Quebec
    Itinéraire 5 jours en été Lire
  • Petit Champlain
    Itinéraire 3 jours en été Lire
  • Tour Martello sur les plaines d'Abraham
    8 activités insoupçonnées à découvrir sur les plaines d’Abraham Lire
  • MT007HPub_Audet Photo
    3 itinéraires pour se balader en moto à partir de Québec Lire